18 août 2013 - Rose Munjongue

Lettre à mon Téléviseur

tv

Tu te passeras de mon salut.

Je tiens à te dire que j’en ai marre de toi. Marre que tu me balances des programmes calqués sur France télévisions, TF1…
Je ne t’ai pas acheté pour voir des parvenues se prendre pour des superstars. Quand ils passent, cryptes leurs images et  n’oublies surtout pas le son. sers-toi de tes capacités.
Mes oreilles et mes yeux m’ont envoyé des signaux récemment que je n’ai pas beaucoup apprécié. Ma vue s’affaiblie. Mon ouïe s’obstrue. Tu vas me dire que ce n’est pas de ta faute. Désormais, Ils menacent de faire la grève « Parle à ton écran plasma, s’il continue à nous servir des émissions à deux balles, tu vas en faire les frais ». Tu sais parfaitement qu’ils me sont utiles. Je te préviens « A la moindre image chiante, je te mettrai à la poubelle. Mets-toi bien en marche. Je t’aurai prévenu ».
Je fais pourtant de mon mieux pour te mettre à l’aise. Je t’ai fais installer sur un meuble Tv. Pour ta voisine, c’est un luxe. Je prends la peine de te dépoussiérer aussi souvent que je le peux. Tu ne t’allumes que le soir à mon retour où le matin à mon réveil. Je dirai que tu fais la moitié de 35 heures par semaine. Et pour tes taches quotidiennes, je t’ai ajouté un décodeur et au banc des remplaçants, un lecteur Dvd qui m’en veut encore. Mais pourquoi t’entêtes-tu as me montrer des artistes qui chantent faux ? Des politiciens aux projets bidons. Des animateurs qui n’ont pas le sens de la mesure. Et que dire de ces présentatrices au look extravagant assorti parfois de kilos de quincaillerie en guise de bijoux. Tu vas me dire que je peux toujours me servir de la télécommande. La fameuse zappeuse. Seul bémol, je veux savoir ce qui se passe au Bled.
L’image de trop. C’est ce chanteur qu’on ne connait ni de Eve, ni d’Adam qui est passé ce dimanche sur une chaine privée basée à Douala. Je n’en pouvais plus. Tel que les présentateurs de ce programme de divertissement l’ont vanté, j’étais sur que c’était un artiste à la dimension des vrais. Mais arrêtes-toi ! Lorsqu’ils lui ont demandé de poussé la chansonnette, j’ai crue entendre un extrait de casseroles. Aie mes oreilles !
Et comme si ça ne suffisait pas, il les a bouché avec ses projets douteux « Après la sortie de mon album, j’irai en tournée en France… » La majorité des artistes qui rentrent au pays et qui veulent se faire voir ont toujours cette phrase à la bouche. « Je reviens d’une tournée à l’étranger » Dans un cabaret…Tu voulais dire?
Et toi, tu me passes ces tissus de mensonges au quotidien. Je te dis très sincèrement que j’en ai marre. Marre d’entendre les louanges à Pobiya, marre de voir des plateaux TV aux décors dépassés. Aucune harmonie dans les couleurs. Des trous dans le tapis de ma chaine publique. Je te préviens, demande à ceux qui t’ont conçu, d’améliorer tes cadets, parce que j’ai bien l’intention de te virer si…

Ta propriétaire

The following two tabs change content below.
Rose Munjongue
Je suis journaliste en service à la Cameroon Radio Television. Depuis septembre 2011, j'anime un magazine dédié au quotidien des camerounais, "Reportage Taxi", tous les samedis entre 15h30 et 16h. Je suis également membre d'une association de journalistes traitant de faits culturels, la Cameroon Art's critic's.
Rose Munjongue

Derniers articles parRose Munjongue (voir tous)

Mon divers

Comments

  • clarisse ruth dit :

    j’adore rose….wooooo très bien écris. au fur et à mesure des érits on a envie d’aller plus loin. félicitation miss! vraiment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *